Les territoires sont des archipels de sens

La crise globale que nous traversons nous impose d'inventer le monde post-carbone, solidaire et connecté de demain. Ce monde ne verra le jour que s'il met en oeuvre une économie éthique et circulaire qui associe le plus grand nombre à sa création. Que si les entreprises redéploient leurs structures en mode de co-responsabilité créative. Que si la nature réinvestie les villes-jardins connectées et décarbonées. Enfin ce monde ne verra le jour que si des instances citoyennes à toutes les échelles de notre société-monde contribuent à restaurer des équilibres de justice et de dignité, à imposer des cadres de régulations éthiques en étant associées aux décisions majeures qui vont changer planétairement notre mode de vie.
C'est le sens de mon engagement. 

Formateur auprès de Pierre Rabhi à Gorom Gorom au Burkina Faso de 1984 1986, Président du réseau français des écovillages entre 2001 et 2003, membre actif du Global Ecovillage Network, créateur d'un Centre écologique au Burkina Faso (2008 - 2018), j'ai toujours été concerné par les modèles émergents des modes de vies durables post-carbone qui concilient lowtech, innovation, créativité sociale, économie positive, changement personnel... J'ai un lien privilégié avec Auroville en Inde où je me rends régulièrement depuis 1982 pour partager certains aspects de cette expérience d'utopie collective qui vient de fêter ses 50 ans. 

Dans le cadre de mes activités je propose plusieurs types d'interventions :

 

1 - Conférences et présentations sur les nouveaux modèles émergents de modes de vie et de réalisations pionnières du monde post-carbone : Auroville, Sekem et Songhai.

Auroville (Inde), Sekem (Egypte) et Songhaï (Bénin) sont trois initiatives phares qui, en plusieurs décennies d'existence, ont démontré la pertinence de projets fondés sur des visions humanistes, intégrant de nouveaux paradigmes éducatifs (paix et coopération), sociaux ( solidarité & économie fraternelle), innovation entreprenariale, lowtech adaptée, bio-architecture et agroécologie/permaculture.  

2 - Accompagnement de projets de création d'écovillage, d'éco-lieu, d'éco-lodge, d'innovation territoriales (habitat collectifs, maison éco-citoyenne, incubateurs de projets), création de monnaies  locales...

3 - Création de filières de commerce bio équitables. Depuis 2002 jusqu'à nos jours j'interviens en Afrique de l'Ouest sur la création de filières locales et internationales de commerce bio & équitable.
- La création d'une filière FONIO en partenariat avec la Société française GAIA, d'abord au Sénégal puis au Burkina Faso. 

- La création d'une filière locale de soja transformé en tofu et lait de soja au Burkina à Ouagadougou.

© 2016 - 2020  Hassan Aslafy - neo-sapiensa